Les filles et les garçons

 

 

Il était une fois un mini concours entre couple - Les femmes contre les hommes

DSC00048.JPG
DSC00049.JPG
DSC00056.JPG

 

Un nouveau jour

DSC00057.JPG
Voilà l'équipe féminine au complet, les départs s'enchainent, de beaux poissons. Les cannes sont relancées, amorcées, les filles sont prêtes, un bip, zaza la canne en main, juste le temps de l'épuiser quand soudain un autre Bip.... Un doublé, pascale laisse l'épuisette à Zaza et attrape la canne, et hop un autre Bip... voilà un triplé Zaza prend la troisième canne tandis que les garçons s'occupent du premier poisson une commune de 12 kgs. Les filles font un beau combat, Zaza travaille son poisson qui arrive sur le bord il s'agit d'une belle Koï, tout en tenant sa canne en tension, pascale sent que son poisson est lourd, un doute s'installe...mais elle attrapre l'épuisette et hop la Koï est là, le troisième poisson arrive lui aussi dans l'épuisette. Nous sommes là, fiers de nos compagnes qui ont refusés notre aide et qui ont gérer leur pêche et qui sans aucun doute ont pris une grande avance sur notre petit concours. Pas d'autres mots BRAVO les filles...
DSC00060.JPG

 

Un beau triplé - 1 commune de 12 kgs, 1 koï de 10,5 kgs et une miroir de 18 kgs

DSC00063.JPG
DSC00065.JPG
DSC00066.JPG

 

DSC00067.JPG
Le soir tombe sur le Nokillus et un autre bip retentit sur les cannes des filles. Une joie immense pas besoin de mots les photos parlent d'elles mêmes. Un super week-end que les filles n'oublieront certainement pas, nous non plus d'ailleurs.
DSC00068.JPG

 

Du côté des Garçons

DSC00051.JPG
Vendredi nous ne sommes pas inquiets pour notre petit concours, Pascale attend sa coéquipière, seules deux cannes sont à l'eau. Mon équipier lui annonce qu'elle arrivera tard dans la nuit. Nous partons au poste 4 pour lancer et amorcer, quand nous revenons sur le poste 3 surprise Pascale est entrain d'amorcer, et leurs 7 cannes sont à l'eau. Pas le temps de boire un apéro tranquille, une déroule chez les filles. Ensuite pas besoin de dire que les déroulent se sont enchaînées, il est vrai que le poisson se trouvait sur le poste mais Chapeau, à chaque déroule, un amorçage. De cette façon elles ont réussies à tenir le poisson sur leur coup. Mais bon n'abusons pas nous ne sommes pas capot, et la première déroule chez nous une superbe Koï fantôme. Un super week-end, nous étions deux équipes pris au jeu, ravis d'avoir perdu et ravis qu'elles aient fait une super pêche sans crier au secours.... nous avons fait de beaux poissons, nous étions tout simplement au NOKILLUS....
Réflexion

 

Koï fantôme
DSC00043.JPG
Koï fantôme

 

tapis.JPG
DSC00069.JPG
CIMG1934.JPG